• Avant d'émettre une opinion par écrit sur une affaire professionnelle, je la mûris pendant plusieurs jours. Je pense que ma manière d'écrire doit être à la hauteur de mon professionnalisme en tant que compositeur. Si je n'élabore pas mon texte, on conclura : « Il est peut-être capable de composer, mais sa réflexion sur le travail n'est pas admirable », ce qui ne me vaudra pas une appréciation favorable.

    L'art de persuader

    Un article qui plaît à ceux qui sont du même avis que l'auteur est de second ordre. À l'inverse, celui qui persuade ceux qui sont d'un avis opposé est de premier ordre. Il est sage de ne pas fâcher les autres lorsqu'on expose son opinion. Je n'écris donc ni une diatribe, ni une requête, ni un roman.
    Comme si j'étais avocat, j'écris d'un point de vue objectif.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • Les bêtes sauvages qui habitent dans le monde régi par la loi de la jungle donnent rarement de la voix. Quand ils cherchent de la nourriture, quand ils boivent de l'eau, quand ils élèvent leurs petits, et encore quand ils s'accouplent.... Parce qu'un bruit peut révéler leur présence à des ennemis naturels ou à leurs proies. Alors, est-ce qu'un homme silencieux est un genre de bête sauvage ?

    Esthétique du silence

    L'autre jour, j'ai vu une émission télévisée qui présentait la cérémonie du thé japonaise. Un groupe d'invités est accueilli dans une petite maison, le « chashitsu », où leur est servi un léger repas dit « kaiseki ». Ils sortent ensuite du chashitsu pendant qu'est préparé le thé qu'ils reviendront boire à l'appel du gong. La conversation est maintenue à son minimum. Les invités se relaxent et apprécient l'atmosphère créée par les sons de l'eau et du feu, l'odeur de l'encens et du thé, la beauté et la simplicité de la maison du thé et les décorations choisies en fonction de la saison.
    Quel moment riche en émotions ! C'est une hospitalité superbe, une esthétique du silence.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • Les points de suture situés sur ma paume ont été enlevés. Par chance, je peux désormais jouer du piano avec plus d'agilité qu'avant de m'être blessé ! Quand on cuisine de la viande, on en coupe superficiellement les fibres. De la même façon, la blessure qui a coupé le muscle de ma paume serait efficace ? Mais je sens une faible douleur, comme une entorse du doigt, et cela durera longtemps.
    Au fait, l'autre jour j'ai subi des dégâts à cause des réparations de la maison voisine, et je suis arrivé à un accord avec le président de la compagnie de la construction. Au début, j'ai trahi mon émotion, puis j'ai compris qu'une négociation aussi difficile ne pourrait pas se régler sans qu'on la mène plus calmement, plus logiquement.

    Je me suis complètement remis

    Maintenant j'ai achevé la pièce « Brown Brownian Motion » pour guitare et marimba. J'ai envoyé aux interprètes la partition, le fichier audio joué par ordinateur, et la partition pour chaque pupitre. J'ai reçu beaucoup de prospectus et de billets.
    Je vous souhaite une très bonne nouvelle année 2014 !

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • En vélo, j'allais en vitesse acheter du pain délicieux pour le déjeuner. Comme je roulais à droite, je me suis dépêché de monter sur un trottoir qui était un peu plus haut que la chaussée. En un instant, je suis violemment tombé par terre en protégeant mon corps avec la main droite, mais je me suis légèrement éraflé la joue. Je me suis relevé, je saignais considérablement d'un côté du petit doigt de ma paume. En chemin dans le parc, j'ai lavé ma main blessée, mais le sang en se coagulant a encore coulé. Je m'étais fait une plaie d'à peu près 3cm en forme de V, ma paume s'était fendue comme un fruit mûr, le muscle rosé était visible. En attendant, j'ai collé un sparadrap adhésif.

    Après avoir acheté le pain, j'ai téléphoné à l'hôpital, ma paume a été suturée. Le chirurgien m'a dit : « C'est l'hémorragie importante de la paume qui vous a étonné ? » Désormais, je suis gêné pour jouer du piano. Le vendredi est le jour où je prends un verre, mais je vais y renoncer ce soir. Je ne vais pas me baigner, non plus. Ca me permettra de faire tout mon possible pour composer pendant les jours précédant la date limite. (Le texte du vendredi dernier)

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • Il y a un restaurant sichuanais nommé « Shisen-en » dirigé par un Chinois à Ikebukuro où je vais parfois sur les quinze heures lors de l'intermède de ma leçon.
    Un jour du mois dernier, j'étais seul et la serveuse était une Chinoise qui enseignait à jouer de l'erhu au premier étage du restaurant. « Vous déjeunez toujours tard » m'a-t-elle dit en apportant le menu que je lui avais commandé, donc lors de l'addition en donnant ma carte de visite je lui ai dit que j'enseignais la composition au neuvième étage du bâtiment de la gare. Alors son visage a changé, en faisant un sourire très attrayant, elle m'a dit : « J'enseigne moi aussi à jouer d'un instrument chinois. » « L'erhu ? » lui ai-je répondu, puis elle m'a dit : « Ma fille est aussi une joueuse d'erhu... » en me tendant un prospectus d'un récital déjà passsé.
    Elle m'a consécutivement demandé : « Quelle sorte de composition... ? » « Tu habites à côté d'ici ? » Je lui ai expliqué que je venais ici pour la leçon mais que je n'habitais pas ici. Immédiatement, elle a crié : « Donc tu habites où ?! » Son cri m'a mis mal à l'aise, mais je lui ai répondu la gare. Ensuite elle m'a demandé : « Le piano ? », je lui ai dit : « En jouant du piano... », alors elle m'a proposé : « Donnons un concert ensemble. » ―Quoi ? Si facilement ? Si aisément ?

    Une joueuse d'erhu dans « Shisen-en »

    Hier, quand j'ai retourné au restaurant, elle m'a présenté sa fille et nous avons échangé nos cartes de visite. D'après son blog, sa mère est non seulement professeur d'erhu, mais elle dirige aussi le restaurant avec son mari.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique