• Je fais du violoncelle quinze minutes chaque jour entre deux sessions de piano. La personne qui m'a donné le violoncelle m'a enseigné les principes fondamentaux, comme certains pièges dans lesquels un amateur autodidacte tombe facilement. Depuis lors, je lui fais voir où j'en suis une fois par semaine.

    Je fais du violoncelle

    Un jour, quand j'ai tendu toutes les cordes, le chevalet s'est cassé. Comme celui que j'ai acheté était brut, j'en ai scié un morceau, je l'ai raboté, et j'y ai creusé des sillons pour les cordes. Peut-être en raison de l'épaisseur du chevalet, l'instrument donne facilement le son « près du chevalet. » Mais ce serait injuste de rendre le chevalet responsable du son....
    Mon étude du violoncelle a influencé ma façon de jouer du piano, qui est devenue moins brutale. Je termine toujours par une gamme sur la corde de La.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • Il y a un mois, on m'a donné un violoncelle que sa propriétaire précédente avait utilisé pendant presque quarante ans. À dire vrai, il y a onze ans, je l'avais emprunté pendant un certain temps. Il s'agit d'un « Lang Benedikt 1979 » fabriqué en Allemagne. La corde de La était cassée, j'en ai donc acheté une et je l'ai tendue. Le son était beau ! Ensuite, j'ai improvisé divers fragments. Je me suis aussi entraîné à tirer une gamme sur une même corde, et j'ai fini par réussir une fois sur trois. Pour ne pas être trop attaché au mouvement des mains, j'ai essayé de jouer en levant les yeux, et ça a bien marché.

    On m'a donné un violoncelle

    Alors, je vous souhaite une très bonne année 2019 !

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • Il y a deux mois, j'ai décidé de remplacer mon piano dont le son faiblissait le soir, comme s'il avait froid. J'ai essayé trois jours durant près de vingt pianos à queue dans différents magasins. Après avoir soigneusement testé chaque son, j'ai joué plusieurs extraits de pièces…. En trente ans jusqu'à présent, j'ai utilisé deux Yamaha, le second acheté d'occasion. Pourquoi me borner à utiliser uniquement des Yamaha tout le temps qu'il me reste à vivre ? Cependant, puisque je préfère le son frais d'un Yamaha à celui d'un SAUTER ou d'un BOSTON, j'ai choisi un piano dont le son ressemble assez à celui d'un Yamaha, est doux sans être cuivré, et dont suis tombé amoureux.
    Il s'agit d'un Wilhelm STEINBERG, modèle S188, que j'ai acheté neuf chez « Shimamura Music sarl. », et qui m'a été livré quinze jours plus tard. J'ai été étonné de la puissance du son épais, brillant et profond. Quand on le joue maladroitement, on se détruit soi-même !

    Nouveau piano

    Quelques jours plus tard, c'était peut-être dû à l'humidité de la forte pluie, plusieurs marteaux ne rebondissaient plus. Comme'il y avait du soleil, j'ai enlevé les marteaux et je les ai mis à sécher en plein soleil. Cela a bientôt remédié au problème. Mais l'amélioration n'a été que temporaire. Alors, j'ai pulvérisé du lubrifiant sur des joints d'axe des marteaux et, de plus, j'ai laissé le déshumidificateur en marche afin d'obtenir un résultat complet.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • Mon réveil doré en forme de pyramide, qui avait presque trente ans, s'est tu, alors je l'ai abandonné. Quand on le touchait, il émettait un bref « bip » et une voix féminine annonçait : « Il est trois heures et quart » par exemple. Mais on le déclenchait aussi par mégarde juste en l'effleurant ou en passant à proximité quand il était posé sur le tatami. Il avait l'air de se moquer de moi et cela m'énervait. A la fin, au contraire, même si on le touchait pour avoir l'heure, il lui arrivait de ne pas répondre.... Ce réveil n'en faisait plus qu'à sa tête !

    Alors, j'ai acheté un réveil numérique sans fil, radio-piloté, qui inclut un thermomètre. Il est fonctionnel et compact.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • L'accordeur de mon piano a poncé plusieurs feutres de la tête des marteaux que j'avais pulvérisés d'eau il y a trois mois.* Alors, du fait que les feutres ont rétréci, le timbre est devenu sec, comme celui d'un piano-forte. Le timbre n'est pas revenu, alors que j'avais encore pulvérisé de l'eau sur les feutres des marteaux. Voici ce que j'ai donc fait : pulvérisé de l'eau, puis défait les feutres avec une brosse à dents, finalement séché les feutres avec un sèche-cheveux et les ai fixés, avec succès.
    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes
    Une semaine après avoir commencé l'accordage de mon piano, j'ai cassé la corde d'ut la plus aiguë ! Les cordes les plus aiguës sont courtes et difficiles à accorder. D'ailleurs, comme la ceinture du piano est du côté droit, on empoigne le levier d'un marteau d'accordage avec la main gauche.… Le lendemain, l'accordeur est venu. Je lui ai expliqué comment j'avais cassé la corde, il l'a remplacée par une corde neuve sans mot dire, et de plus il a accordé toutes les cordes en seulement 30 minutes environ.
    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    Une nouvelle phase de ma tentative d'accordage

    Depuis des années, il y avait quelques mauvais sons qui donnaient à mon piano une voix nasale. J'ai donc opéré comme ceci :
    1] J'ai pressé fortement le feutre de la tête des marteaux verticalement avec un tournevis simple, parfois avec le coin pointu : En réaction, le feutre s'est gonflé, le son doux a été restauré.
    2] J'ai poncé la partie saillante de la surface déformée du feutre du marteau avec une lime à ongles.
    3] J'ai coupé le bout mince du feutre en forme de fourche à deux dents de l'étouffoir, qui s'était fendu et pendait à cause de l'abrasion, et touchait légèrement la corde pendant elle sonnait.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique