• Il y a deux mois, j'ai décidé de remplacer mon piano dont le son faiblissait le soir, comme s'il avait froid. J'ai essayé trois jours durant près de vingt pianos à queue dans différents magasins. Après avoir soigneusement testé chaque son, j'ai joué plusieurs extraits de pièces…. En trente ans jusqu'à présent, j'ai utilisé deux Yamaha, le second acheté d'occasion. Pourquoi me borner à utiliser uniquement des Yamaha tout le temps qu'il me reste à vivre ? Cependant, puisque je préfère le son frais d'un Yamaha à celui d'un SAUTER ou d'un BOSTON, j'ai choisi un piano dont le son ressemble assez à celui d'un Yamaha, est doux sans être cuivré, et dont suis tombé amoureux.
    Il s'agit d'un Wilhelm STEINBERG, modèle S188, que j'ai acheté neuf chez « Shimamura Music sarl. », et qui m'a été livré quinze jours plus tard. J'ai été étonné de la puissance du son épais, brillant et profond. Quand on le joue maladroitement, on se détruit soi-même !

    Nouveau piano

    Quelques jours plus tard, c'était peut-être dû à l'humidité de la forte pluie, plusieurs marteaux ne rebondissaient plus. Comme'il y avait du soleil, j'ai enlevé les marteaux et je les ai mis à sécher en plein soleil. Cela a bientôt remédié au problème. Mais l'amélioration n'a été que temporaire. Alors, j'ai pulvérisé du lubrifiant sur des joints d'axe des marteaux et, de plus, j'ai laissé le déshumidificateur en marche afin d'obtenir un résultat complet.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • Jusqu'à présent, le tapis de la pièce où se trouve mon piano était modeste. C'est celui que j'avais acheté il y a onze ans. L'autre jour, lors de l'intermède de ma leçon à Ikebukuro, au rayon meubles du grand magasin « Tobu », j'ai trouvé un tapis rouge qui serait allé avec mon piano. Le prix n'était pas très élevé, mais je n'en ai pas acheté un, car les dimensions étaient un peu trop petites. Toujours est-il que, cette rencontre ayant allumé en vert le voyant « envie d'un nouveau tapis », je suis allé dimanche dernier au magasin voisin où j'avais acheté l'ancien il y a onze ans. J'ai pu y acheter un tapis fabriqué en Belgique, de dimensions parfaites, qui ressemblait à celui du grand magasin « Tobu », mais à un prix plus avantageux.

    Un tapis pour mon piano

    Le tapis est arrivé au bout de vingt minutes. J'ai tiré le vieux tapis de dessous les pieds du piano, et je l'ai mis dans une autre pièce. Puis, j'ai poussé le piano contre le mur pour poser le nouveau tapis, j'ai roulé le piano sur le tapis, et j'ai placé trois coupelles isolantes pour piano à queue.... Il m'a fallu deux heures pour faire ça tout seul. J'étais baigné de sueur, mes doigts ont pelé, j'ai eu une meurtrissure rouge au bras, et ensuite, j'ai eu une douleur dans les muscles pendant trois jours.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • « Quels sont vos loisirs ? » m'a-t-on demandé lors de notre repas d'après-concert de « Solitude ». C'était M. Nakayama, qui s'est toujours bien occupé du flûtiste. « Faire du vélo » lui ai-je répondu, puis il m'a consécutivement demandé en secouant sa tête plusieurs fois : « À peu près une heure chaque jour ? » « Un cintre pour la route ? » « Vous ne pensez à rien en faisant du vélo ? » « Est-ce que l'inspiration vous vient quand vous roulez ? » « À quoi est-ce que vous pensez ? » « Est-ce que vous parcourez de longue distance ? »...etc. Je lui ai répondu que je ne faisais pas du vélo chaque jour, que je ne roulais pas toujours pendant la même durée, que je ne pensais pas à mes compositions (car c'est trop dangereux !), que je me remémorais plein de choses, que j'étais déjà allé jusqu'à Tokorozawa....

    Mais maintenant la peinture du vélo s'est fanée, l'année passée j'ai changé le câble de changement de vitesse qui s'est distendu et les pneus sont usés. Le lendemain de la première de « Solitude », j'en ai acheté un nouveau.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • À quinze jours de cette fin d'année, ma maison de quinze ans était peinte à neuf. Il s'agit du mur de la maison, le toit et le mur extérieur. Je pensais que peindre une maison à neuf était seulement un caprice de riche, mais je l'ai fait par nécessité pour protéger la maison de l'infiltration de la pluie. Il y avait des petites fissures dans le mur à cause du méga tremblement de terre, donc justement il y a six mois, une construction imperméable du balcon avait été faite.

    Cette fois-ci, en incluant le balcon, une peinture de haute qualité a été soigneusement étalée à plusieurs fois sur les murs de la maison. Un jeune ouvrier calme a tout fait par lui-même. Mais avec ces travaux, mes économies vont être réduites à rien. L'année prochaine va commencer de zéro.
    Je vous souhaite une très bonne nouvelle année 2013 !

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • Une femme à qui j'enseigne l'orchestration m'a dit qu'on peut imprimer en A3 au Combini, supérette de quartier, « 7eleven » ou « Lawson » à 10 yens la feuille au même tarif que la copie. Dans le passé, j'ai utilisé le scanner au Combini, mais je ne savais pas qu'on pouvait aussi imprimer.
    Comme mon imprimante est pour le format A4, jusqu'à présent, j'imprimais les partitions de l'orchestre en A4, puis je les copiais pour avoir un agrandissement en A3. Cet automne, une imprimante petite et pas chère a été mise en vente et je me suis renseigné pour savoir si c'était mieux de l'acheter, mais je n'en ai pas. L'imprimante n'est pas chère mais elle coûte à peu près vingt mille yens. Un coût d'exploitation fait à peu près 7 yens par feuille de plus. Par ailleurs, par manque de dimension, d'après les critiques de consommateurs, on dit qu'on ne peut pas imprimer facilement. Donc imprimer au Combini est plus raisonnable.

    Le procédé est transférer des fichiers PDF via un petit média amovible comme USB, et connecter cela à un multifonction pour imprimer, scanner et copier. L'impression peut être faite rapidement en moins d'une seconde par page !
    (Photo : Tokyo Opera City)

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique