• J'ai acheté sur internet un coffret de 4 CD de l'« Intégrale des Mélodies » de Fauré. Ces enregistrements sont même que ceux des disques que j'écoutais parfois dans une bibliothèque de l'Université de Shizuoka quand j'étais l'étudiant il y a plus de trente ans. Comme j'ai écouté ces copies sur cassettes tant de fois, je trouve le son des CD superbement clair.
    Sur les cartes des cassettes, des notes de ma petite écriture « mauvais » « mieux » « excellente » « contrepoint » « mélodrame » « dramatique » « l'écriture pour le piano plus que pour la voix » etc. En tous cas, que la note « mauvaise » était audacieuse ! J'ai de la peine à croire que j'ai vraiment écrit cela. Je veux croire qu'il s'agît plutôt de la copie de la notice accompagnant le disque.
    Maintenant, en les écoutant, j'aime mieux les chants rafraîchissants de ses débuts.

    CD de Fauré « Intégrale des Mélodies »

    Elly Ameling, soprano
    Gérard Souzay, baryton
    Dalton Baldwin, piano
    enregistrements stéréo de 1970 à 1974

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • C'est un merveilleux coffret de CD que j'ai acheté la semaine dernière. Il a été présenté sur le blog d'un amateur de musique. Les 37 CD couvrent la musique française orchestrale de la période romantique (Berlioz) à celle contemporaine (Dutilleux).

    Alors, quel est le prix ? Ça fait 6,681 yens (€ 59,03) sur le site de HMV. Moins de deux cents yens par CD. C'est une vente de charité ? L'emballage réduit et la brève brochure ont permis de les mettre dans une boîte de seulement sept centimètres d'épaisseur. Beaucoup d'acheteurs se plaignent que tous les CD soient scellés sous chaque enveloppe en papier, mais j'ai décacheté les enveloppes et en ai coupé les rabats. Il m'a fallut trois mouvements de la « Symphonie Fantastique » de Berlioz pour en venir à bout, en tous cas à présent, je peux les écouter sans peine.
    Orchestre National du Capitole de Toulouse dirigé par Michel Plasson. La qualité de l'enregistrement et l'interprétation n'est pas mal du tout !
    Ici ; en détail [l'édition limitée]

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • J'ai acheté sur internet le CD qui contient les trois œuvres ; « 3e Symphonie » « Concerto pour piano et orchestre » « 1er Concerto pour violoncelle et orchestre » d'André Jolivet, et j'en ai publié la critique.

    CD de Jolivet «Troisième Symphonie etc.»

    « Enregistrement public en 1966 »
    Les sons sont « durs » dû à un manque de haut et de bas registres, c'est un trait spécifique des vieux enregistrements, mais cela peut être amélioré par un ajustement de la tonalité au moment de l'écoute. Les volumes des solos des deux concertos sont accentués trop fort, il n'y a rien à faire. D'ailleurs les sons du piano ont beaucoup d'écho, si bien que cela ressemble beaucoup au son d'un piano électrique.
    A l'écoute, on comprend clairement le caractère et la structure des œuvres. Elles sont remplies d'une énergie intense, reflétant une créativité immense.
    (Note : trois étoiles)

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique