• Six Canons

    C'est durant les vacances de printemps après ma première année à l'Université Shizuoka que j'ai découvert la musique de Sweelinck. Alors que je travaillais en tant qu'ouvrier en contrat à durée détermniée d'une quarantaine de jours dans le but de pouvoir m'offrir un enregistreur multi-pistes pour synthétiseur, j'ai entendu un matin cette musique sur la radio FM que j'écoutais pour me réveiller. Au début de ces journées de travail bien réglées, la musique pure et douce me faisait sortir de ma routine.
    Alors trente ans après, j'ai donné une tâche à une de mes élèves de ma classe de composition l'année dernière. Elle devait de faire six canons, et j'en ai aussi composé un à titre d'exemple. Dans ces œuvres on pourrait déceler l'influence de Sweelinck.

    Six Canons

    Après la catastrophe consécutive au gigantesque tremblement de terre, alors que les événements liés au tsunami et à l'explosion d'une centrale nucléaire se sont produits simultanément dans une région proche, ces canons simples qui n'ont rien à exprimer paraissent plutôt convenables pour exprimer le regret.

    le fichier audioJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « Une petite reconstructionLe contexte commun entre le français et la musique »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :