• L'Opéra « Kojiki » de Toshirō Mayuzumi

    Je suis allé à l'Opéra « Kojiki » de Toshirō Mayuzumi pour le « Festival du 50e anniversaire du Tokyo bunka kaïkan » au « Tokyo bunka kaïkan, grande salle », le 20 novembre 2011. [Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra dirigé par M. Naoto Ōtomo / New National Theatre Chorus, Nihon Opera Kyoukai Chorus etc.]

    L'Opéra « Kojiki » de Toshirō Mayuzumi

    Sur une scène circulaire spéciale, la scénographie et la mise en scène de la foule jouée par le chœur étaient remarquable et fantastique. La qualité de l'interprétation n'était pas mal du tout, à l'exception du volume un peu faible de la voix d'une soliste....
    C'était le contenu du morceau qui m'a fait réfléchir. J'ai admiré le début, de violents clusters évoquant la Création, puis des tons sériels se succédant par petits intervalles. Après quoi, la technique du rythme obstiné simple ressemblant à « Carmina Burana » de Carl Orff a été principalement utilisée. Notamment dans la seconde moitié, c'était répétition après répétition, pas un contrepoint. C'est le style de Mayuzumi.
    Parmi des orchestrations classiques et épaisses, en survenaient parfois d'autres, superbes. J'aurais probablement été plus heureux si j'étais sorti dès la fin du deuxième acte de la première moitié.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « Le projet pour orchestre 2011L'exposition du Requiem de Mozart »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :