• L'influence des amis

    J'avais un ami aussi intéressé que moi par le synthétiseur. Je lui ai donc fait écouter mes enregistrements amateurs. (Maintenant je n'ai plus ces enregistrements.) Il a réussi l'examen d'entrée à l'Académie de la Défense nationale du Japon en automne, et tout de suite après il a acquis un synthétiseur. C'était un synthétiseur avec un clavier encastré dans un panneau, fait par YAMAHA. Lorsque j'ai vu cet instrument dans sa chambre, comme il m'a paru merveilleux ! Mon examen d'entrée était prévu cinq mois plus tard.
    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    L'influence des amis

    Je prenais des leçons de piano et de dictée musicale depuis l'enfance. Depuis que j'ai décidé de me présenter à l'examen d'entrée à l'Université de Shizuoka, j'ai commencé à prendre des leçons de piano et de dictée musicale sous la direction des professeurs de l'Université, dans l'école musicale de préparation aux l'examens d'entrée. Mais cela n'a rien changé pour moi. Enréalité les cours du lycée étaient plus durs. Les nuits blanches, j'aimais souvent écouter dans mon lit les symphonies de Bruckner, tout particulièrement la 3e symphonie, en ré mineur.
    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes
    En règle générale, quand on est lycéen, on défie l'autorité. Au concert de piano des étudiants, j'ai joué le 1er mouvement de la « Sonate Appassionata » de Beethoven, malgré l'avis de mon professeur. Mais maintenant je sais que l'autre sonate que mon professeur m'avait recommandée était plus importante pour moi, et que plusieurs sonates composées par Beethoven en particulier lorsqu'il était jeune étaient plus difficiles à jouer techniquement. Celles-ci étaient jouées par les autres lycéennes.
    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes
    Il y avait une étudiante en composition dans le cours collectif de dictée. Elle venait d'un lycée différent du mien; elle était plus jeune que moi d'une année. Mon professeur de piano lui enseignait aussi l'harmonie et la composition. Elle écrivait sur son cahier dans la même pièce pendant je prenais des leçons de piano telles que la 1ère rhapsodie de Brahms, les inventions de Bach, etc.
    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes
    Elle s'appelait Sari (un simple nom supposé). Comme je m'intéressais à la composition, je lui ai demandé ce qu'elle écrivait, et comment elle apprenait à composer. Elle m'a dit qu'elle devait étudier l'harmonie pour réussir à l'examen d'entrée. Un jour, elle m'a offert un petit souvenir de l'excursion scolaire. En retour, je lui ai offert l'insigne de mon lycée qu'elle m'avait demandé. Nous avons souvent parlé ensemble.
    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes
    Sari a parfois bu un verre de cognac avec son père. Elle m'a dit qu'elle avait des sortes de cognac préférées, cela m'a surpris un petit peu. Elle aimait les symphonies de Tchaikovsky. Mais, en ce temps-là, de toutes les symphonies de Tchaikovsky, je ne connaissais que la 6e, la « Pathétique ». Elle m'a recommandé d'écouter les 4e et 5e symphonies, en louant leurs partitions. Un autre jour elle m'a proposé d'aller ensemble à Tokyo pour écouter un concert de la 5e symphonie de Tchaikovsky, joué par l'Orchestre de Symphonie NHK dirigé par M. Tadaaki Otaka.
    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes
    Sari était une admiratrice du chef d'orchestre M. Otaka. Elle m'en a expliqué la raison: M.Otaka avait un visage rond, et les visages ronds ont sa préférence. Mes parents n'étaient pas d'accord avec notre projet du fait que nous étions encore lycéens. Mais je leur ai fait accepté l'idée que le père de Sari se joigne à nous dans le train au retour de la soirée. Donc l'amitié avec lui a continué jusqu'à ce que je réussirais l'examen d'entrée à l'Universite de Shizuoka.
    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « Le synthétiseur était mon amour mêmeInternet est un dictionnaire énorme »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :