• « Les chefs d'orchestre sont les compositeurs »

    L'essentiel dans la direction d'orchestre est d'unir les cœurs des joueurs et d'émouvoir l'âme de l'auditoire par le jeu. Sur ce point, plusieurs compositeurs qui dirigent leurs œuvres pour orchestre ne peuvent souvent pas atteindre ce niveau, parce qu'ils restent fidèles à leurs partitions ou sont trop modestes.
    Pendant les cinq minutes qu'elle a duré, Junnosuké Yamamoto a dirigé l'œuvre « Internet Symphony No.1 Eroica » de Dun Tan de façon claire et excitante ; en un mot superbe ! D'autre part, Takéhito Shimazu a captivé l'auditoire avec un effet évoquant un vaste panorama comme un grand lever de soleil de quinze minutes en dirigeant sa pièce « Kaze no Gotoku (Comme le vent) Ⅱ ».

    Le concert d'orchestre « Les chefs d'orchestre sont les compositeurs »

    ―Le concert d'orchestre « Les chefs d'orchestre sont les compositeurs Ⅲ », le festival de la musique asiatique 2012 à la Salle Municipale Culturelle de Bunkyo, le 30 octobre 2012 / L'orchestre philharmonique de Tokyo

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « Une joueuse d'erhu dans « Shisen-en »Le « Concours de Composition de la société britannique du clavecin » »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :