• Une petite reconstruction

    Il y a dix jours, un tremblement de terre 5+ (accélération du sol : 1,40 à 2,50 m/s²) à l'échelle de Shindo a eu lieu jusqu'à Tokyo. Il a abattu mes trois armoires à CD. J'ai détruit celle dont une porte en verre s'était brisée, mais ai réparé et réutilisé les deux autres.
    Maintenant, elles sont posées au sol. J'ai tout remis en ordre, et j'ai nettoyé la pièce qui est devenue plus confortable. Elle me plaît davanatage que par le passé. Ça peut sembler exagéré de parler de « reconstruction » dans ce cas, mais si on imagine que l'accident (un millier de fois plus grave que ce qui est arrivé à l'intérieur de ma pièce) s'était produit sur l'ensemble de la Nation, on pourrait avoir une idée de l'étendue des dégâts.

    Une petite reconstruction

    Nous changerons à la suite du désastre. Nous apprendrons beaucoup. Mon sens esthétique a sûrement déjà changé. Je déteste le bruit des choses tombant et se mélangeant. J'aime la musique douce, chaude, mais résolue. Des œuvres pour orgue de Sweelinck et « Requiem » de Duruflé.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « Méga tremblement de terreSix Canons »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :