• Portrait de ma famille

    Voici ce que mon père m'a dit lorsque j'étais petit :
    •  Ami de tous, ami de personne. Choisis plutôt pour ami celui qui est trop occupé pour se faire des amis, car il est de meilleur niveau.
    •  Si quelqu'un cherche à t'intimider, souviens-toi que « La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe. » Tu dois être la blanche colombe et obtiens son respect dans le futur.
    •  La vie, c'est une pente douce. Si cette pente est glissante, tu risques de tomber. Goutte à goutte, l'eau creuse la pierre.
    •  Un mensonge appelle d'autres mensonges.
    •  Ce qu'on crache en l'air finit par nous retomber sur le nez.
    •  Il ne faut ni prêter, ni emprunter de l'argent, même à un intime, car cela corrompt les relations humaines.
    •  Bien mal acquis ne profite jamais.
    •  On ne badine pas avec l'amour.
    •  Plus l'enseigne scintille, plus l'endroit est mauvais, comme, par exemple, le champignon vénéneux....

    Portrait de ma famille

    Quand j'étais étudiant à l'Université des arts de Tokyo, mon professeur de composition Shin Sato m'a demandé de lui parler de mon père. Je lui ai raconté ce qui précède, il m'a dit en riant : « Il est comme le père de Mozart, qui était d'une nature anxieuse et faisait beaucoup de reproches à son fils. »
    (Photo : un peu avant mes 8 ans, chez mes grands parents)

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « La différence entre la musique instrumentale et le chantQuel est l'objectif des cours de japonais donnés aux Japonais ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :