• Méga tremblement de terre

    Un méga tremblement de terre de magnitude 9,0 s'est produit au Japon dans le Nord-Est de l'île d'Honsyu.
    Sur le moment, les portes dans ma maison battaient à toute volée. Au deuxième étage, les trois armoires à CD sont tombées et une porte en verre s'est brisée en mille morceaux. Tous les trains ont stoppé leur activité. Je n'ai jamais vécu trois minutes aussi affreuses.
    Ce jour était, par hasard, le dernier de mes quarante ans. Je remercie Dieu d'être vivant. Je sens le bonheur et la raison d'être plus fort. Je n'oublierai jamais cette journée.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire
  • En ce monde, il y a beaucoup plus de personnes mortes et enterrées que de vivantes. Je l'oublie toujours mais lorsque je vais dans cette ville, je m'en rappelle très naturellement.

    La ville du cimetière

    La ville est située à la fin d'une pente très raide comme un abîme. Les tombeaux innombrables sont devenus la ville. Partout dans la ville, les autobus roulent dans toutes les directions, la ville est pointillée par les arrêts. Comme la ville s'est construite après avoire exploité une forêt, deux voies ferrées se croisent à la vallée. Le plus courte des voies va vers un champ de courses qui est voisin de la ville.
    La gare que la plus proche du cimetière est entourée par beaucoup de magasins de pierres tombales et de temples. Il y a toujours de l'encens. Sur le côté opposé à la principale rue, il y a la base aérienne des Forces japonaises d'autodéfense et un grand centre culturel qui sont voisins. C'est la ville entourée par la nature et du feuillage.
    Plusieurs luttes par les vivants m'ont parues insignifiantes. Je concevrai des espérances de vivre. Il s'agit de « Tama cimetière » à Fuchu.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique