• Les pièces non primées sont des atouts

    Un grand nombre de mes pièces n'ont pas été primées lors de concours de composition. Est-il bon de les celer et de continuer à composer des pièces de même style qui ne me satisferont pas ? Ou serait-il mieux de reprendre et de peaufiner les pièces déjà écrites ?

    Les pièces non primées sont des atouts

    Réécrire objectivement après coup une pièce que j'ai conçue de mon mieux doit m'apporter davantage que composer une nouvelle pièce. Construire son propre style musical, ce n'est pas adopter différents langages, mais se recentrer sur ce qu'on veut vraiment afin de mettre de nombreuses fois en pratique les mêmes principes. C'est le choix unique que peut faire un compositeur qui dépasse le milieu de sa vie. Liszt lui-même, a revu les études faciles semblables à celles de Czerny qu'il avait composées dans son enfance, pour aboutir aux « Études d'exécution transcendante. » À propos, combien de temps me reste-t-il ?

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « Ma pièce pour deux pianos sera créée à SéoulJe suis allé au concert « The 46th Pan Music Festival 2018 » à Séoul »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :