• La promenade de nouvelle année

    Jusqu'à présent, mon père venait me chercher à la gare en voiture, mais en cette fin de l'année, on m'a prévenu de prendre le chemin de fer local et de venir chez mes parents à pied, car mon père est âgé et il ne conduit plus à la tombée de la nuit. Mes parents habitent à trois cent cinquante mètres environ de la gare de chemin de fer local. Cependant pour prendre le chemin de fer local, on doit faire un détour et en plus on doit attendre vingt minutes à la gare en raison du peu de correspondances. Il y a trois kilomètres et demi pour aller de la gare principale jusque chez mes parents. Bien que le trajet à pied prenne quarante-cinq minutes, c'est plus court ainsi.
    Donc j'ai choisi cette dernière solution, et en le cachant à mes parents, j'ai pris à pied et de nuit le chemin de la maison qui descend de la gare située sur une petite montagne. La cuisine de ma mère était encore meilleure. J'ai pris un bain chaud avec des Yuzu (le citron japonais) flottant.

    La promenade de nouvelle année

    Les 1er et 2 janvier, j'ai fait, seul, une promenade de plus de deux heures. Pendant que je suis à chez mes parents, je ne fais ni de l'ordinateur, ni composition de musique, ni piano. Je n'ai rien à faire que marcher. Je mange beaucoup, marche beaucoup, et dors beaucoup.
    On a eu un nouvel an très chaude comme un printemps cette année, la neige qui couvrait le mont Fuji était moins abondante que ces dernières années à la même période.
    Meilleurs vœux pour la nouvelle année.

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « J'ai terminé un Concerto pour trompette et orchestreLe « Prélude Op.28-8 » de Chopin »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :