• L'exposition spéciale de la SJMC 2011

    Je suis allé à « L'exposition spéciale de la SJMC (Société japonaise pour la musique contemporaine) 2011; Une fenêtre ouverte au monde » au « Tokyo Opera City », une salle de récital.
    La première partie était consacrée au 28e prix du concours de composition de la SJMC. Chacun sait que l'influence des styles passés se ressent même chez des compositeurs ayant atteint la maturité, c'est d'ailleurs une bonne raison pour mettre en valeur de jeunes compositeurs passionnés. Celui qui est en retard, ne serait-ce que d'un jour, sur ce qui a fait le même effet sera considéré comme un imitateur. A fortiori, nul ne pourra non plus trancher quant à la supériorité de deux imitations, l'une du style d'il y a dix ans, et l'autre d'il y a cent ans....
    Mais comment juger au mieux de la qualité d'une œuvre ? Un des membres du jury, M. Nodaïra, nous a expliqué ce que furent les critères du choix : l'ingéniosité mise en œuvre, la ténacité du compositeur et la qualité du résultat. C'est ainsi que le trio pour une petite flûte, un violon et un basson de M. Nobuaki Sakaï a obtenu le prix du concours de composition de la SJMC. Son œuvre m'a paru ressembler à de la musique dodécaphonique tirée d'un texte, mais l'écriture graphique particulière et la composition des relations entre les exécutants ont été évaluées favorablement par le jury.

    L'exposition spéciale de la SJMC 2011

    La deuxième partie était un concert sur le thème « une fenêtre ouverte au monde. » Je n'ai pas souvenir d'un concert de la SJMC aussi brillant. « Le corps à corps » de Georges Aperghis était un solo excité pour zarb, une sorte de tambour, et voix. « What's next ? » de Yori-aki Matsudaïra était un pièce de théâtre pour trois acteurs. Beaucoup de choses ressemblant à des jouets ont été mises sur la scène, des ballons ont été crevés, on a ri, crié, chanté, chuchoté...et enfin même le rugissement de deux motos. C'était une symphonie riche de performances !

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « L'exposition du Requiem de MozartJ'ai terminé un Concerto pour trompette et orchestre »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :