• L'attrait du monochrome, particulièrement de l'ensemble à cordes pincées

    Quelques ensembles, d'un niveau faible l'année dernière, ont beaucoup progressé, aussi le niveau général de ce concert est-il meilleur cette année. C'est magnifique !
    L'ensemble à cordes est monochrome. Quel est l'attrait du monochrome, particulièrement de l'ensemble à cordes pincées...? Si on imite un orchestre ou un ensemble à vent et percussions qui produit facilement des sons riches, d'abord le volume est trop difficile à obtenir. Au contraire, il y a l'attrait de l'ensemble à cordes pincées, que ni l'orchestre ni l'ensemble à vent et percussions ne peuvent atteindre. Le choix n'est pas infini. En tirer le meilleur parti est bien la création.
    Choisir une œuvre pour sa belle mélodie ou pour son rythme stylé, ce n'est pas mal. Choisir des arrangements des œuvres de la période romantique à l'italienne qui sont plutôt optimistes et font partie du répertoire de l'ensemble de mandolines, ce n'est pas mal non plus. Mais, est-il vraiment nécessaire d'oser les interpréter en ensemble à cordes pincées ?

    19e Concert des ensembles de mandolines et de guitares des Lycées de Shizuoka

    Alors, quel est l'attrait du monochrome ? On trouve la réponse dans l'expression : « Cinq couleurs dans l'encre de Chine.» Elle signifie qu'on peut exprimer les couleurs innombrables avec l'encre de Chine. Si on ne limite pas la musique aux périodes qui vont du baroque au romantique, mais qu'on l'ouvre de la musique folklorique à la musique contemporaine, on trouvera beaucoup de morceaux qui conviennent à l'expression comme l'encre de Chine.
    Je souhaite des interprétations qui ne sont pas évaluées selon la formule ambiguë « Bonne interprétation pour des lycéens. » Une expression féroce, ou une expression dont on pourrait penser qu'elle cherche à nous provoquer, ces expressions feront peur aux membres du jury qui penseront : « Si on permet une telle musique, c'est notre existence qui est menacée ! »... C'est la musique qui exploite une nouvelle époque. S'il n'y a pas une seule œuvre qui vous soit agréable, on peut la composer. On peut demander à un compositeur de créer un morceau qui ait les caractéristiques que vous souhaitez. Dans le monde créatif, on peut faire tout ce qui n'est pas interdit par la règle. J'espère que naîtra à Shizuoka un ensemble qui étonnera le Japon !

    (Discours critique que j'ai prononcé à la fin du « 19e Concert des ensembles de mandolines et de guitares de l'Association Culturelle des Lycées de Shizuoka » en novembre 2015)

    J'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordesJ'ai terminé « HATAORI » pour ensemble à cordes

    « J'ai terminé « Trio pour violon, violoncelle et piano »Les aspects de mon morceau, qui sont pertinents à la musique juive »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :